Ai-je plus peur d’un échec ou d’une éventuelle réussite ?

Ai-je plus peur d’un échec ou d’une éventuelle réussite ?

As-tu déjà remarqué combien nous relions la plupart de nos craintes à l’échec. Nous avons constamment peur de ne pas bien faire, de faire faux, ne pas plaire … et si en fait cette peur cachait le fait que c’est du succès dont j’ai le plus peur. Que m’arriverait-il si je réussissais là aujourd’hui, que je me mette à réaliser ce dont je rêve – m’aimera-t’on encore ?

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre plus grande crainte est que nous sommes puissants outre mesure.
C’est notre lumière, pas notre obscurité qui nous effraie le plus.
Nous nous demandons, qui suis-je pour être brillant, magnifique, talentueux, fabuleux ? En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?
Vous êtes un enfant de Dieu. En ne faisant rien de grand vous ne rendez pas service au monde. Il n’y a rien d’inspiré dans le fait que vous restiez petit de sorte que les autres ne se sentent pas en sécurité auprès de vous.

Nous sommes tous conçus pour briller, comme le font les enfants. Nous sommes nés pour manifester la gloire de Dieu qui est en nous. Il n’est pas seulement dans certains d’entre nous ; Il est en nous tous.
Et lorsque nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment à d’autres personnes la permission de faire de même.

Alors que nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.

Extrait de Marianne Williamson   » un retour à l’amour : Réflexions sur les principes d’un cours en  miracle « .

Alors autorise-toi à être cet enfant né pour manifester ce qui est en lui ! Cesse d’avoir peur de ce que l’autre pourrait penser, mieux encore cesse d’avoir peur de toi-même et de tes pensées limitantes… prends en charge tes pensées, tu peux en faire ce que tu veux !

Je te souhaite une belle fin de semaine et à vendredi prochain.

Wendy G.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Conception : Sur Mesure

Ai-je plus peur d’un échec ou d’une éventuelle réussite ?

Ai-je plus peur d’un échec ou d’une éventuelle réussite ?

As-tu déjà remarqué combien nous relions la plupart de nos craintes à l’échec. Nous avons constamment peur de ne pas bien faire, de faire faux, ne pas plaire … et si en fait cette peur cachait le fait que c’est du succès dont j’ai le plus peur. Que m’arriverait-il si je réussissais là aujourd’hui, que je me mette à réaliser ce dont je rêve – m’aimera-t’on encore ?

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre plus grande crainte est que nous sommes puissants outre mesure.
C’est notre lumière, pas notre obscurité qui nous effraie le plus.
Nous nous demandons, qui suis-je pour être brillant, magnifique, talentueux, fabuleux ? En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?
Vous êtes un enfant de Dieu. En ne faisant rien de grand vous ne rendez pas service au monde. Il n’y a rien d’inspiré dans le fait que vous restiez petit de sorte que les autres ne se sentent pas en sécurité auprès de vous.

Nous sommes tous conçus pour briller, comme le font les enfants. Nous sommes nés pour manifester la gloire de Dieu qui est en nous. Il n’est pas seulement dans certains d’entre nous ; Il est en nous tous.
Et lorsque nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment à d’autres personnes la permission de faire de même.

Alors que nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.

Extrait de Marianne Williamson   » un retour à l’amour : Réflexions sur les principes d’un cours en  miracle « .

Alors autorise-toi à être cet enfant né pour manifester ce qui est en lui ! Cesse d’avoir peur de ce que l’autre pourrait penser, mieux encore cesse d’avoir peur de toi-même et de tes pensées limitantes… prends en charge tes pensées, tu peux en faire ce que tu veux !

Je te souhaite une belle fin de semaine et à vendredi prochain.

Wendy G.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Conception : Sur Mesure